Sécurité

Des opérations de tranquillité publique dans les transports en commun

Toute la ville

Durant la période estivale, les opérations de tranquillité publique se poursuivent, notamment dans les transports en commun. Cet été 7 opérations sont menées par le GPO (Groupe Partenariat Opérationnel) qui rassemble à cette occasion les Polices municipale, nationale et métropolitaine des transports en commun.

Depuis sa création en 2019, le Groupe de Partenarial Opérationnel est la pierre angulaire de la sécurité du quotidien, il permet un travail en commun des différentes polices dont la Police Métropolitaine des Transports en Commun (PMTC) créée en 2020. C’est une logique de travail qui permet de coordonner les moyens et favoriser la meilleure connaissance des équipes pour les opérations de proximité.

Les transports en commun

Dans ce cadre le GPO a décidé une série d’intervention cet été dans les transports en commun. Ces opérations communes permettent aux polices de couvrir la quasi-intégralité des transports en commun circulant sur la Ville sur un même moment. En tout ce sont plus de 20 personnes qui y participent. Une première opération a eu lieu début juillet et a notamment permis l’interpellation d’un individu et de dresser quelques procès-verbaux.

Le fonctionnement du GPO

Clé de voute de la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ), le GPO est une instance partenariale opérationnelle qui est animée par le chef de secteur de la Police nationale M. Christophe BESNARD et M. le Maire ou son représentant.

Cette instance recueille les besoins de sécurité, élabore et met en œuvre les réponses transversales et procède à l’évaluation de ces dernières. 3 autres actions ont été menées depuis le début de l’année pour lutter contre les cambriolages.

Effectifs engagés :

-PM 3 agents // PMTC 6 agents // TAN 10 contrôleurs // PN 5 agents