/
Saison culturelle

Libre Arbitre

L'Embarcadère

Libre Arbitre, c’est l’excellente performance de quatre comédiennes qui dénoncent le sexisme exercé par les institutions sportives et olympiques, dans un spectacle documenté et captivant. Une femme trop forte, trop rapide ou trop performante est-elle vraiment une femme ?

Le personnage central de la pièce est Caster Semenya, double médaillée olympique et triple championne du monde du 800 m. Son hyperandrogénie fait polémique et éveille la suspicion sur son identité sexuelle. A l’issue d’un test de féminité, elle est considérée comme une personne « intersexe » à cause d’un taux de testostérone élevé. Les instances sportives lui proposent deux solutions. Soit d’avoir recours à un traitement hormonal, ce qu’elle accepte dans un premier temps, soit de courir avec les hommes. Caster Semenya saisit finalement le Tribunal Arbitral du Sport.

Pourquoi existe-t-il une injonction à définir les caractéristiques du corps féminin ? Pourquoi Usain Bolt est-il « excellent » et Caster Semenya « suspecte» ?

Les différents points de vue sont présentés et incarnés par des comédiennes au jeu impeccable dans un spectacle passionnant.

Conception et écriture : Julie Bertin et Léa Girardet
Mise en scène : Julie Bertin
Avec : Léa Girardet, Cléa Laizé, Julie Teuf
(distribution en cours)
Collaboration artistique : Gaia Singer
Scénographie et vidéo : Pierre Nouvel
Son : Lucas Lelièvre

Lumières : Pascal Noël
Costumes : Floriane Gaudin
Chorégraphie : Julien Gallée-Ferré
Régie générale & lumière :
Thomas Jacquemart ou Léo Delorme ou Nicolas Lemoine
Régie son & vidéo : Théo Lavirotte ou Thomas Lanza

Administration et production : Gwénaëlle Leyssieux et Juliette Thibault, Label Saison
Diffusion : Séverine André Liebaut, Scène 2 et Kelly Gowry, ACMÉ Production Cie Le Grand Chelem et ACMÉ
Coproduction : Le Quartz – Scène nationale de Brest ; Le Safran – Scène conventionnée d’Amiens Métropole ;
Réseau La
Vie devant soi : Théâtre de Chevilly-Larue, Théâtre Antoine Vitez – Scène d’Ivry, Théâtre de Châtillon, Théâtre Jean Vilar de
Vitry-sur-Seine, PIVO – Théâtre en territoire/Scène conventionnée, Théâtre Dunois ; L’entre-deux – Scène de Lésigny
Accueil en résidence : Théâtre de Chevilly-Larue ; Théâtre 13/ Paris ; Le CENTQUATRE-PARIS ; La Ville de Pantin (Salle
Jacques Brel) ; Théâtre de Châtillon ; Le Safran – Scène conventionnée d’Amiens Métropole Avec le soutien de : la DRAC
Île-de-France, la Fondation Alice Milliat, le fonds d’insertion de l’École du TNB et avec la participation artistique du Jeune
théâtre national

Projet lauréat du Réseau La Vie devant Soi 2020
Remerciements : Anaïs Bohuon, Anne Schmitt, Claire Bouvattier, Laurence Brunet, Hermine Parker et le Collectif intersexes
Activiste – OII Cette pièce est librement inspirée de la vie de Caster Semenya

Tarif :
2e catégorie, de 8 à 20 €
Durée : 1 h 35
Spectacle conseillé
à partir de 14 ans

Vous pourriez aussi aimer