Ce site internet utilise des cookies pour fonctionner.

Vous êtes ici

Expression des élus de la minorité

//

Faire entendre sa voix

Magazine n° 149 novembre-décembre 2017

Le conseil municipal du 9 octobre n’était pas un conseil comme les autres. Joël Guerriau, touché par l’interdiction du cumul entre un mandat de Maire et un mandat parlementaire depuis sa réélection comme Sénateur fin septembre, a présenté sa démission.

Il quitte donc son poste de Maire, après 22 ans de mandats et 4 élections municipales. Ce n’est pas rien. Malgré nos désaccords, connus et assumés sur de nombreux sujets, nous reconnaissons qu’il aura marqué l’histoire de notre Ville et de ses habitants.

Comme Sénateur réélu, nous avons déjà constaté ses récents choix : soutien affirmé à un gouvernement qui baisse les APL et s’attaque aux moyens des bailleurs sociaux, supprime des milliers d’emplois aidés utiles aux associations, demande des efforts financiers, comme jamais, aux collectivités locales, aux salariés et aux agents publics...

Le choix d’un nouveau Maire par le seul conseil municipal est prévu par la loi mais, d’un point de vue démocratique, nous pensons que le changement de maire aurait dû se faire par le suffrage universel en clarté et en toute transparence.

Laurent Turquois, est désormais le Maire de Saint-Sébastien. Nous lui adressons nos félicitations républicaines. C’est assurément  une nouvelle séquence qui s’ouvre. Mais sera-telle réellement synonyme de changement pour les Sébastiennais-e-s ? Changement de génération c’est évident. Changement de personnalité, peut-être...Mais la politique menée reste la même : mêmes projets, même équipe municipale, même directeur de cabinet, mêmes priorités. Dans les faits, l’ancien Premier adjoint, omniprésent depuis 3 ans, change de statut mais continuera à s’occuper de dossiers qu’il suit déjà depuis 2014. Il n’y aura donc ni bouleversement, ni « révolution de Palais ».

Nos interrogations, nos inquiétudes et les enjeux que nous pointons depuis 3 ans sont toujours là : l’affaiblissement de notre ville au niveau de la métropole (où le nouveau Maire ne siégera pas), un urbanisme peu, voire mal maîtrisé, une ambiance lourde concernant les ressources humaines ou encore une vie socioculturelle sous pression et sous menace financière. Les 6 abstentions lors de l’élection du Maire laissent d’ailleurs à penser qu'il n'a pas la pleine confiance de l'équipe majoritaire.  Se montrera t-il capable de rénover la démocratie municipale et de prouver son indépendance ? Nous l’espérons.

Voilà de nombreux défis à relever ! Les Sébastiennais-e-s jugeront sur la méthode et sur les actes. Quant à nous, nous resterons, dans cette nouvelle étape, vigilants, déterminés, présents et constructifs. A vos côtés !

Les élus « Saint-Sébastien au coeur » : Michel Caillaud, Anne-Marie Ledebt, Hervé Camus, Benjamin Baudry, Christine Le Mentec-Tricaud, Stéphane Guillou
www.saintsebastienaucoeur.fr
Contactez-nous : elus@saintsebastienaucoeur.fr / 06 31 11 54 14

06/11/2017

Cela peut aussi vous intéresser