Ce site internet utilise des cookies pour fonctionner.

Vous êtes ici

Peintures murales

//

Des fresques représentant des personnages, des lieux ou des métiers ayant fait l’histoire de la commune présentent le patrimoine de la ville. Un vaste projet initié par la Ville avec le concours des Amis de Saint-Sébastien.

Diana Taubin, une artiste internationale

Diana Taubin Stvolinsky, argentino-espagnole, sociétaire de l’université de Buenos Aires, spécialisée en architecture et en urbanisme, a débuté la peinture murale avec son père à l’âge de 10 ans. Véritable passion familiale, elle a, depuis 1988, peint près de 200 fresques en Amérique latine et 80 en Espagne. Peindre en France a été une première pour elle. 

Des murs et une histoire

Saint-Sébastien-sur-Loire est riche d’un passé et d’un patrimoine qui ont marqué les époques : la léproserie, le général Lyrot de la Patouillère, le traité de la Jaunaie, le général Cambronne, Ferdinand Favre, Élisa Mercœur, les manoirs de la Tullaye, de la Baugerie, de la Jaunaie, de la Savarière, le Singe Doré, etc. Les premiers brins de muguet en France, les camélias, les framboises, le vin, Cassegrain, le Petit Anjou, les bombardements de 1944, le champ de courses, les Castors et bien d’autres faits et lieux qui, à chaque évocation, rappellent des souvenirs, des anecdotes, de nouvelles histoires.

Un nouveau patrimoine pour se souvenir de l'ancien

Les Amis de Saint-Sébastien se mobilisent depuis de nombreuses années pour mettre en valeur ce patrimoine historique et culturel. Après avoir participé ou été à l’origine de nombreux ouvrages, la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire, à travers son ancien maire Joël Guerriau, a demandé aux Amis de Saint-Sébastien d’apporter leur expertise historique afin de mettre en valeur des personnages, des lieux, des activités qui font l’histoire de notre commune.

Peinture murale de la Cité des Castors

Une peinture murale rappelle la fondation de la cité des Castors, une étape importante dans le développement du logement des années 1950 et qui fondait un nouveau quartier.

Orchestre jouant dans le kiosque du Douet

Un nouvel arbre a pris racine place du Douet, un kiosque pour abriter les animations du quartier.

Le totem de la sculpture Microjoule

Partout dans la ville, des totems rappellent le passé de la commune, parfois disparu, parfois toujours visible.

Une 8e peinture murale vient d’être inaugurée sur l’école du Douet. Elle rappelle le passé des blanchisseuses qui lavaient le linge entre les lavoirs de la Ville et la Loire, il y a plus d’un siècle.

Peinture murale de la signature du Traité de la jaunaie

Il y a 220 ans, la guerre civile entre les contre-révolutionnaires de l'Ouest et la Convention prenait fin dans notre Ville.

Peinture murale de la Gare d'Anjou

Disparu depuis 1947, le train est de nouveau présent rue Jean Macé.

Peinture murale des vendanges au Portereau

Le Portereau est peut-être la dernière trace qui relie la Ville à la campagne. Le vignoble venait à nos portes et ce village en est un patrimoine.

Peinture murale sur le mouilleur de la Galtière

La fresque peinte sur le bassin de la Galtière rappelle l'activité maraîchère de Saint-Sébastien-sur-Loire au début du XXe siècle.

Peinture murale de l'hippodrome des Grèves

La fresque remémorant les courses hippiques à Saint-Sébastien-sur-Loire a été inaugurée sur le mur du country-club du RCSSBG.

Peinture murale de l'école Sainte Thérèse

Une nouvelle fresque, consacrée à l’école Sainte-Thérèse avant les bombardements de 1944, a été inaugurée et vient compléter les témoins du patrimoine de la Ville.

Pages