Ce site internet utilise des cookies pour fonctionner.

Vous êtes ici

Orange Day : Arrêtons les violences !

//

Il existe tout un tas de moyens pour dénoncer les violences conjugales et intrafamiliales. Parmi eux, le 3919 est un numéro d'écoute national, anonyme et gratuit, destiné aux femmes victimes de toutes formes de violence ainsi qu'à leur entourage et aux professionnels concernés.

Le contexte particulier de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de Covid-19, constitue malheureusement un terreau favorable aux violences conjugales et intrafamiliales : la promiscuité, les tensions, l’anxiété peuvent y concourir.

Mettre fin à la violence à l'encontre des femmes et des filles

Les « 16 journées d’action contre les violences faites aux femmes » sont une campagne internationale qui a lieu chaque année, du 25 novembre (Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes) au 10 décembre (journée des droits humains). Créée en 1991 par le Centre pour le leadership global des femmes (Center for Women’s Global Leadership), cette campagne permet d’agir de manière stratégique et globale pour la prévention et l’élimination de la violence à l’encontre des femmes et des filles.

www.onufemmes.fr/orange-day

Par tous les moyens

Je suis victime ou témoin de violences sexuelles ou sexistes, je le signale sur www.service-public.fr ou j'appelle le 3919 (gratuit et anonyme du lundi au samedi de 9 h à 19 h), le 17 ou le 112. Plus d'infos sur arretonslesviolences.gouv.fr

Depuis le 1er avril, le 114, numéro d'urgence destiné aux personnes sourdes et malentendantes est accessible aux femmes victimes de violences pour qu'elles puissent donner l'alerte par texto. Des agents de régulation réceptionneront le message et contacteront le service d'urgence le plus proche. Ce numéro est accessible 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Les femmes victimes de violences peuvent également se signaler auprès des pharmacien·nes qui alerteront les forces de l'ordre. Si le conjoint violent est présent, la femme peut utiliser le code suivant :"masque 19".

Citad'elles, centre post-traumatique pour les femmes victimes de violences, reste ouvert 24h sur 24 et 7 jours sur 7 durant la crise sanitaire.

Les femmes qui ne peuvent pas téléphoner peuvent contacter Citad'elles à :

www.nantescitadelles.fr
contact@nantescitadelles.fr
02 40 41 51 51
9 boulevard Vincent Gâche
44200 Nantes
Chronobus Ligne C5 : arrêt "Fonderies"
Busway Ligne 4 : arrêt "Tripode"
Tramway Lignes 2 et 3 : arrêt "Vincent Gache"

 

Enfin, le 08 019 019 11 est une ligne d'écoute destinée aux auteurs de violences conjugales ou aux hommes qui se sentent au bord du passage à l'acte (7 jours sur 7 de 9 h à 19 h)

19/11/2020