Une forêt urbaine

L’objectif est de réintroduire la biodiversité en milieu urbain. C’est un moyen d’agir localement contre le réchauffement climatique, la pollution et le bruit, de reconnecter les hommes à la nature et de développer de la convivialité avec l’implication citoyenne.

Réchauffement climatique et pollution

Mené avec l’association MiniBigForest, ce projet est au cœur des enjeux sociétaux et environnementaux d’aujourd’hui.

La nature, sous toutes ses formes, est un des éléments indispensables pour faire face au réchauffement climatique, mais aussi à la pollution, au bruit et contribuer à un meilleur cadre de vie et de santé pour les habitants.

En novembre 2021, une forêt urbaine a vu le jour à Saint-Sébastien-sur-Loire avec la plantation de 3 260 jeunes plants forestiers, de 30 essences différentes.
Ce projet écologique, citoyen et pédagogique a impliqué la participation des habitants et du service des Espaces publics de la Ville.

Ce nouveau poumon vert, voué également à devenir un lieu de sensibilisation à l’environnement, prendra place sur une parcelle d’1 hectare, rues de la Pyramide/Jean Jaurès.

L’implantation dans ce quartier central prend tout son sens, les vastes espaces naturels étant concentrés au nord et sud du territoire communal.

La forêt urbaine compensera la trouée dans la liaison verte, à l’est de la commune. L’espace pouvant accueillir la mini forêt est une grande parcelle d’un hectare, au cœur du quartier résidentiel de La Fontaine, et avec à proximité de nombreux équipements publics et privés variés pouvant garantir une vie au projet au fil des années. Une situation idéale !

10 000 m2 consacrés au projet de la forêt urbaine

Les Sébastiennais ont été consultés et on choisi comme nom de forêt : Wangari Muta. Cette Kenyane, prix Nobel de la paix en 2004, a consacré sa vie à la protection de l’environnement et à la promotion de la démocratie.

Comment reconnecter les citoyens à la Nature ?

Les mini-forêts s’inscrivent dans un territoire urbanisé et s’adressent en 1erlieu aux habitants des quartiers qui vont les vivre et à qui elles vont “appartenir”.

Elles sont implantées sur des terrains proches d’habitations, au cœur du quartier dont elles deviendront un lieu ressource pour les habitants. Nouveau lieu de socialisation au sein d’un îlot d’habitation, ces espaces permettent de se croiser et de se rencontrer. Il propose à chacun un lieu en dehors des habitations où l’on peut se sentir chez soi.

La pérennisation de la forêt dépend aussi de sa compréhension par les usagers. Il est primordial de les impliquer dès le départ, en animant des temps d’échange, d’explication du projet.

Plan de la parcelle en 2021

Rejoignez le projet

Devenez gardien de la forêt !

Sur ce projet, une vingtaine de gardiens prendront soin de la mini-forêt. Les gardiens s’engagent pour 3 ans.  Leurs missions seront :

  • De mars à septembre > 2h toutes les 3 semaines en année 1, et 1h tous les mois en année 2
    • Désherbage manuel des adventices
    • Arrosage des arbres
  • Toute l’année :
    • Photos et relevés croissance des arbres (envoi à MiniBigForest 4 fois par an)
    • Si vous êtes tentés : inscrivez-vous auprès de la Direction des Transitions et de la Citoyenneté (transitions-citoyennete@saintsebastien.fr).

Quelques chiffres

1 085 m² pour les deux premières parcelles

3260 arbres plantés

+ de 250 planteurs mobilisés pour les premières plantations

Plantation de la foret urbaine par les enfants du CMEJ - 1
Plantation de la foret urbaine par les enfants du CMEJ - 2
Résultats de la première plantation

Contact

Direction des Transitions et de la Citoyenneté
6 rue du Général de Gaulle
44230 Saint-Sébastien-sur-Loire

02 40 80 85 06

Écrire

Du lundi au vendredi,
de 9h à 12h et 14h à 17h30

Documents
à télécharger