Expressions
des groupes d’opposition

Magazine n° 217 Juillet-Août 2024

La gauche écologiste et citoyenne

A l’heure où ces lignes paraîtront nous serons entre les deux tours des élections législatives, la menace de l’arrivée au pouvoir d’un parti d’extrême droite est bien réelle. L’idéologie fasciste se manifeste différemment en fonction des contextes et des époques mais elle porte toujours les marques de l’intolérance, de l’autoritarisme et du nationalisme extrême.
Si la progression de ce mouvement idéologique vient de loin, il est indéniable que l’ultra-libéralisme du président Macron a fini de désespérer les plus précaires d’entre nous en privilégiant une politique irresponsable en faveur des plus aisés, au détriment des services publics, pourtant protecteurs des plus faibles. Nous attendons d’un programme de gauche qu’il réponde à leurs attentes et à la colère. La complaisance des médias, voire l’encouragement, aux idées portées par le RN a pesé également.
Notre ville, bien que moins atteinte que les zones rurales par cette vague brune, voit le score de l’extrême droite monter inexorablement, passant de 10,6 % en 2009 à 16,4 % en 2024. Ils nous appartient de trouver des solutions locales pour combattre ce fléau.
Ce sont l’éducation et la culture, traitées dans ce magazine, qui nous entraîneront vers des valeurs démocratiques et humanistes. Nous devons réfléchir à une politique culturelle alternative pour permettre à chacun de mieux comprendre nos enjeux humains et de développer une conscience critique.
La culture est toujours la première cible des régimes oppressifs parce qu’elle sert de catalyseur aux mouvements de résistance et renforce l’engagement civique.
Localement, il s’agit de démocratiser l’accès à la culture, de consolider les liens de la communauté. Créer des espaces de dialogue et de débat, tels que des cafés citoyens, confirmer la place des centres socioculturels, conforter la médiathèque comme espace central d’éducation populaire et encourager des événements culturels de plein-air dans la ville tels que concerts, cinéma, bibliothèque mobile sont des pistes à suivre.
Il y a matière à construire un monde moins violent. Nous continuerons à défendre ces valeurs de progrès humain quelles qu’en soient les circonstances.

Saint-Sébastien humaine et nature

lection européenne du 9 juin : notre ville vote plus et met largement en tête la gauche sociale-démocrate et pro-européenne
Près de six Sébastiennais-e-s sur dix sont allés voter et ont fait preuve d’une mobilisation supérieure à la moyenne nationale. Ils ont placé largement en tête la gauche sociale-démocrate, pro-européenne et humaniste portée par Raphaël Glucksmann. Nous nous en réjouissons.
Le score du Rassemblement national augmente malheureusement mais reste bien inférieur à son niveau national.
Nous constatons avec satisfaction que les Sébastiennais-e-s continuent à croire dans l’idéal européen, à porter des valeurs de démocratie, de tolérance, d’humanisme, de solidarité et d’écologie. Nous partageons avec vous ces convictions et continuerons à le faire.
Élections législatives : Le pire ne doit pas arriver
Tel un Docteur Folamour, Emmanuel Macron a choisi de dissoudre l’Assemblée nationale de manière précipitée et très risquée pour notre pays. À l’heure où nous écrivons cette tribune, nous ne connaissons pas le résultat du 1er tour du 30 juin. En responsabilité et face au péril de l’extrême-droite, nous avons soutenu le rassemblement des forces de gauche et écologistes, sans rien céder à nos convictions fortes. Nous y sommes très vigilants :
Social-démocratie, renforcement de l’Europe pour répondre aux grands défis de notre temps, transition écologique, soutien réel à la résistance ukrainienne, lutte contre les extrêmes et les autoritarismes, contre toutes formes de racismes et d’antisémitisme, pour un apaisement du débat public, pour des politiques sociales, éducatives, culturelles, de santé qui améliorent la vie des classes populaires et moyennes, contre les inégalités, etc.
Dans notre circonscription, nous avons apporté notre soutien à Julie Laernoes, candidate écologiste du rassemblement de la gauche. Nous appelons celles et ceux qui ont cru en nous aux dernières municipales à faire de même. Nous espérons qu’elle sera largement élue et qu’elle continuera de défendre à l’Assemblée nationale nos idées humanistes, sociales et de solidarité.
Nous vous souhaitons un bel été.

Hervé Camus, Jean-Yves Guillet, Christelle Dugast
saint.sebastien.ensemble@gmail.com
Laurent Keunebroek
stsebencommun@gmail.com

Michel Caillaud, Christine Le Mentec-Tricaud, Pascal Costenoble :
saintsebastienhumaineetnature@gmail.com