Saint-Séb se mobilise pour les aînés

Engagé depuis 2016 dans la démarche participative « Ville Amie des Aînés », Saint Sébastien mène depuis cette date de nombreuses actions en faveur des ainés. À l’occasion des 10 ans de l’association nationale, la Ville fait le point sur les actions de l’association et sur les actions qu’elle a menées sur son territoire. À noter qu’à l’occasion du dernier congrès qui s’est tenu à Dijon les 6 et 7 juillet dernier, Michèle Bonnet a pris le rôle de secrétaire de l’association nationale.

Les actions menées par l’association nationale

Pour rappel le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés (RFVAA) est une association apolitique affiliée au réseau mondial des villes et communautés amies des aînés de l’Organisation Mondiale de la Santé. Le réseau promeut la démarche Villes Amies des Aînés (VADA) au niveau francophone et encourage un mode de travail transversal, la citoyenneté des âgés ainsi que la lutte contre l’âgisme. L’association compte 219 membres adhérents (villes/intercommunalités/départements/régions) à travers le monde soit 17 millions d’habitants vivant dans un territoire adhérent.

À l’occasion de ses 10 ans, l’association a souhaité publier une tribune co-signée de ses membres. Celle-ci réaffirme l’importance d’anticiper l’allongement de l’espérance de vie, mais également de donner une place aux aînés dans la co-construction de nos politiques publiques. La tribune engage les territoires « …à ce que le vieillissement de la population ne puisse plus être considéré uniquement sous l’angle du poids que cela représenterait pour la société…mais également sous l’angle de leur rôle en tant que grands-parents, consommateurs, bénévoles, militants, citoyens engagés qui font vivre les territoires, qui nourrissent les relations intergénérationnelles et qui enrichissent notre société. ». Elle en appelle également à la nécessité incontestable de l’adoption d’une loi grand âge.

Parmi les nouveautés, l’association a reçu une subvention de 8 M€ du CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) pour la montée en compétence du réseau (1 M€) et l’accompagnement des projets des territoires (7 M€).

À noter, l’élection d’un nouveau président : Thomas DUDEBOUT, maire-adjoint de Saint-Quentin qui remplace François REBSAMEN, maire de Dijon ainsi que la nomination de Michèle Bonnet comme secrétaire au sein du bureau.

Les actions menées sur Saint-Sébastien

Actuellement, plusieurs groupes de travail, composés d’une dizaine de Sébastiennais de plus de 60 ans, se sont réunis depuis cet automne, dans l’optique de favoriser le bien-vieillir sur la commune.

L’habitat, les loisirs/le lien social/la culture ainsi que l’isolement/la fracture numérique sont les trois thématiques qui ont été choisies par les groupes pour 2021/2023. Pour ces trois thématiques, la démarche est la même : faire un diagnostic de l’existant et réfléchir sur les pistes d’amélioration possibles. Visites variées pour voir ce qui est fait dans d’autres communes, rencontres avec des partenaires : autant de sources d’inspiration pour faire des propositions.

Quelles sont les propositions ?

L’habitat

Beaucoup de Sébastiennais restent très attachés à leur logement, ils souhaitent y demeurer le plus longtemps possible et l’alternative de l’EHPAD est souvent mal vécue. Il est également constaté que de nombreux seniors sébastiennais vivent seuls dans leur logement devenu trop grand et souffrent de solitude.

Susciter une réflexion sur la longévité et préparer son futur cadre de vie en proposant des échanges autour du parcours résidentiel

Développer des modes d’habitat participatifs : collocation entre seniors, habitat partagé…

Loisirs

Créer des lieux de proximité d’accueil et de convivialité dans les quartiers

Développer le « aller ensemble » aux évènements de la ville (accompagnement, covoiturage)

Fracture numérique / isolement

Créer des lieux de rencontre conviviaux dans les quartiers

Développer le réseau de bénévoles sur la branche numérique

Proposer des temps d’information et de sensibilisation aux problèmes liés à la solitude

Les groupes de travail se réuniront à nouveau en septembre pour poursuivre ces projets. Nous vous encourageons à les rejoindre ! Vous pouvez vous faire connaître en appelant le service Seniors du pôle Solidarités au 02 40 80 85 80.

Contact

Pôle solidarités
7 rue du Petit Anjou
44230 Saint-Sébastien-sur-Loire

02 40 80 85 80

Écrire

Lundi, mardi, mercredi et vendredi : 8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h30
Jeudi : 13h30 - 17h30